REED. SENSITIVE  REED. DE LA MAIN NEUROLOGIE    RHUMATOLOGIE   GERIATRIE      PEDIATRIE
Ergothérapie en rhumatologie

Les pathologies rencontrées le plus souvent sont les dorsalgies (lumbago, sciatique, hernie discale, etc.), la prothèse totale de hanche ou de genou, les amputations, l’arthrose, la polyarthrite rhumatoïde. Ces pathologies ont la particularité d’être douloureuse et invalidante par les déformations et la perte de l’efficacité du geste.


Le but de l’ergothérapie est d’aider la personne à retrouver ses fonctions motrices ou de maintenir les fonctions motrices présentes, d’apprendre des stratégies compensatoires pour les fonctions perdues et de renforcer l’indépendance dans les activités de la vie quotidienne malgré les restrictions.


L’ergothérapeute intervient pour :

  • • l’enseignement destiné aux patients opérés du dos, d’une prothèse de hanche ou de genou (intégration et application des consignes de protection dans  la vie quotidienne)
  • • la rééducation des fonctions motrices et sensitives par des activités orientées par rapport à la pathologie du patient
  • • des bilans d’indépendance dans les activités quotidiennes
  • • le choix de moyens auxiliaires pour faciliter les activités quotidiennes
  • • les confections d’orthèses statiques et dynamiques (membre supérieur ou inférieur)
  • • l’adaptation du domicile et/ou du poste de travail

Les maux de dos

Parallèlement aux traitements, la prévention joue un rôle important dans la survenue et la diminution des maux de dos. L’ergothérapie intègre informations et mises en pratique des notions de prévention et de stratégies qui permettent à chacun de mieux comprendre son dos et d’en prendre soin.